Actualités Argent

Importante découverte de terres rares au Témiscamingue 0

Par Mathieu Proulx

La propriété Turner Falls est prometteuse en terres rares pour la Société minière Globex, mais aussi pour la région du Témiscamingue.

On ne peut pas encore parler d'une mine, mais les résultats obtenus indiquent qu'il s'agit d'une découverte majeure de Globex. On mentionne aussi, dans un communiqué de l'entreprise, qu'une grosse partie du gisement reste encore à être explorée.

Pour l'instant, 145 échantillons de roche ont été prélevés. 82 de ces échantillons ont révélé des teneurs en TREO (oxyde terres rares totales) supérieures à 0,10%.

Aussi, 46 échantillons ont, quant à eux, révélé des teneurs supérieures à 0,05 % en HREO. (oxyde de terres rares lourdes) Il s'agit des oxydes de terres les plus rares. «L'analyse des échantillons de blocs erratiques a révélé encore ici, une très forte proportion d'échantillons anormaux, suivis des échantillons ponctuels, ce qui permet de supposer que nous n'avons pas encore localisé la source des blocs erratiques», était-il mentionné dans un communiqué.

Les teneurs en Zirconium (ZR) et, dans de nombreux cas, en Yttrium (Y) sont omniprésentes dans tous les types d'échantillons. On croit, du côté de Globex, que les meilleures zones minéralisées n'ont pas encore été mises en évidence.

Les teneurs anormales en terres rares ne se limitent pas à un type de roche, d'unité ou de structure. Elles sont plutôt dispersées sur une superficie de 250 hectares dans la région explorée jusqu'à maintenant. En raison de contraintes météorologiques et techniques, seulement 60 % de la propriété a été explorée. Une vaste étendue pourrait donc allonger les zones minéralisées.

Terres rares?

Selon le site du ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF), les terres rares regroupent 17 éléments chimiques (les lanthanides (15 éléments), le scandium et l'yttrium). Ils sont aussi subdivisés en deux groupes soit les terres rares légères (plus abondantes) et les terres rares lourdes (plus rares).

L'utilisation des terres rares est associée au raffinage du pétrole, à la fabrication du verre et céramique, de batteries rechargeables, d'éolienne et même d'Ipod. Le prix des éléments des terres rares lourdes varie énormément en fonction de la demande et de la rareté. Les terres rares lourdes ont, généralement, une plus grande valeur.

En 2007, la Chine était le plus grand producteur de terres rares avec 96 % de la production. Le reste provenait principalement de l'Inde, du Brésil et de la Malaisie. Au Canada, aucune mine de terres rares ne se trouve en production.