Sports Hockey

Gervais-Chouinard s'attendait à être échangé la saison prochaine 0

Par Alex Drouin

Malgré son échange qui l a envoyé à Rimouski, Jacob Gervais-Chouinard doute qu il puisse retrouver un groupe de joueurs aussi uni que celui qu il laisse derrière lui à Val-d Or

Malgré son échange qui l a envoyé à Rimouski, Jacob Gervais-Chouinard doute qu il puisse retrouver un groupe de joueurs aussi uni que celui qu il laisse derrière lui à Val-d Or

Quelques jours après avoir été échangé à l'Océanic de Rimouski au dernier encan de la LHJMQ le 4 juin, l'ancien cerbère des Foreurs, Jacob Gervais-Chouinard, savait que ses jours étaient comptés avec la formation valdorienne.

«Je m'attendais à être échangé à Noël prochain, a avoué l'ancien numéro 35. Ç'a été un choc, car je ne pensais pas partir si vite.»

Son agent chez "Octagon", Normand Conway, a communiqué avec le cerbère durant la première ronde du repêchage à Victoriaville pour l'informer qu'il allait changer de camp au cours des prochaines heures.

Au moment de l'échange, le cerbère était en compagnie de Samuel et Cédrick Henley ainsi que Jean-François Leblanc. En quelques secondes seulement, il était devenu un rival. «Ça fait quelque chose d'être l'un de leurs coéquipiers et l'instant d'après, de ne plus être avec eux.»

Aussitôt échangé, il est allé rencontrer l'organisation de l'Océanic qui lui a fait remplir de la paperasse. Il a même reçu une casquette aux couleurs de la formation rimouskoise.

«Plus que le repêchage avançait et plus je voyais les côtés positifs de l'échange. L'Océanic de Rimouski est dans le top 5 des meilleures organisations de la Ligue», a fait valoir le gardien de 19 ans.

Il a été échangé contre l'attaquant de 19 ans, Michaël Beaudry.

En terre connue

À Rimouski, l'ancien Foreurs ne sera pas en terre inconnue. Alex Edmond, Alexandre Mallet et Étienne Boutet sont aussi des poulains de l'agence "Octagon". Puis, Alex Belzile est une ancienne connaissance dans les rangs juniors AAA.

«Jouer au hockey, ça reste jouer au hockey. C'est facile. C'est tout le reste qui est plus difficile, mais c'est secondaire.»

Gervais-Chouinard devrait partager le filet avec Carl Hozjan.

Invité au camp des recrues des Capitals

S'il n'est pas repêché lors de l'encan de la LNH les 24 et 25 juin, la nouvelle acquisition de l'Océanic se rendra au camp des prospects des Capitals de Washington à la fin juillet.

«C'est agréable pour la confiance de voir que des gens de la LNH apprécient ton travail. C'est un tout petit pas vers mon rêve de jouer professionnel.»