Maintien du taux de taxes à Barraute ?

Guy Lacroix guy.lacroix@tc.tc
Publié le 18 novembre 2016

Le maire Pelchat a affirmé que son conseil et lui vont tenter de minimiser toute augmentation de taxes foncières.

©Photo TC Média - Archives

Après avoir été contraints de payer 10 % de plus en taxes municipales en 2016 à quoi peuvent s’attendre les citoyens de Barraute pour la prochaine année? La réponse le 12 décembre.

La hausse de la quote-part à la MRC, la réforme cadastrale, l’obligation d’avoir un parc à neige ainsi que des augmentations salariales et des dépenses en administration avaient été les raisons invoquées par le conseil municipal pour hausser le taux de taxes de 0,82 $ du cent dollars d’évaluation à 0,90 $.

La situation ne devrait pas reproduire cette année, du moins pas avec tant d’ampleur selon le maire Lionel Pelchat

«Nous essaierons de minimiser toute augmentation de la taxe foncière», a-il laissé savoir dans son rapport de fin d’année 2016.

Barraute en sera à la troisième année de son rôle triennal. La valeur globale de la municipalité fera un bond appréciable passant de 114,6 M $ à près de 118 M $. Cette progression de la valeur devrait permettre au conseil d’avoir des revenus supplémentaires sans avoir à jouer avec le taux de taxes foncières.  

Les travaux publics en tête

Selon le document déposé lors de la dernière assemblée du conseil, les projets ne manqueront pas à Barraute en 2017 et ils toucheront en grande partie la voirie municipale, à commencer par de nombreux travaux prévus dans les rues, avenues et certains chemins ruraux de la municipalité. Le réseau d’égouts sera bonifié, soit par de la réfection de tronçons ou le développement de nouveaux secteurs. L’évacuation des eaux usées des résidences isolées fera aussi l’objet d’un suivi.

Le budget 2016 devrait se terminer selon les prévisions, à moins d’un imprévu majeur. Outre quelques travaux d’importances sur son réseau routier, Barraute a fait quelques achats majeurs au cours de l’année soit un chargeur sur roues et un tracteur. Elle a aussi investi sur sa place du centenaire et effectué le remplacement de l’éclairage des rues, passant du sodium au LED. La toiture de l’aréna a également été rénovée.

Habituée à présenter son budget à la mi-janvier au cours des dernières années, Barraute sera plus précoce cette fois alors qu’il sera déposé pour adoption le 12 décembre.