Plus de permis suspendus pour alcool ici qu’ailleurs

Le Témiscamingue fait piètre figure en 2014

Myriam Grenier myriam.grenier@tc.tc
Publié le 1 mars 2016

L’alcool au volant a de lourdes conséquences pour soi et aussi pour les autres.

©Photo gracieuseté - Depositphotos.com/

Davantage de gens de l’Abitibi-Témiscamingue ont perdu leur permis, principalement pour alcool au volant, comparativement à ceux du Québec.

Sur la population de 16 ans et plus au Québec, 1,61 personne par 1000 habitants a vu son permis suspendu en 2014. Pour l’Abitibi-Témiscamingue, ce chiffre grimpe à 2 personnes par 1000 habitants. Pour les années 2012, 2013 et 2014, on parle de 874 permis suspendus ici et de 32 158 pour le Québec.

La durée où l’on retrouve le plus d’individus en région est la suspension d’une année (483), suivie d’un à 3 ans (308) et de 3 à 5 ans (80). Très peu de gens ont leur permis retiré pour plus de 5 ans. Pour la région, on en dénombre seulement trois et pour le Québec, 134.

L’absence de transport en commun, d’organismes de raccompagnement tels que Tolérance Zéro toute l’année et les longues distances entre les municipalités qui occasionnent des coûts importants en taxi expliquent possiblement ce plus haut taux en région.

Le juge Jean-François Dionne de la Cour du Québec avait d’ailleurs relevé une problématique dans la région. «Je vois beaucoup de dossiers de capacités affaiblies ici. L’absence de transport en commun devient une problématique», avait estimé le magistrat en 2014.

Plus de cas au Témiscamingue

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la densité de la population ne joue pas nécessairement un rôle quand on quantifie le nombre de permis de conduire suspendus.

Par exemple, l’on en retrouve davantage dans la MRC du Témiscamingue en 2014 (2,7 par 1000 habitants) même si l’on dénombre seulement 13 549 habitants de 15 ans et plus.

Cette MRC est suivie par celle d’Abitibi (20 754), avec 2,4 par 1000 habitants et 2,1 pour la Vallée-de-l’Or (36 461). Celles de Rouyn-Noranda (35 370) et Abitibi-Ouest (17 606) arrivent ex aequo avec 1,9 par 1000 habitants.

Surtout pour l’alcool au volant

La suspension de permis est en grande partie due à l’alcool au volant. Quelques exceptions existent, dont une infraction pour conduite dangereuse ou un cas de négligence criminelle, comme la très médiatisée dame aux canards, qui a causé la mort de deux personnes en tentant de sauver les animaux.

Précautions à prendre

-    Opter pour un conducteur désigné

-     Taxi

-     Durant les Fêtes, utiliser Nez rouge

-     Dormir chez un ami

-     Ne pas laisser un ami partir s’il a trop bu

Lisez aussi: Le crime de monsieur et madame tout le monde

Lisez aussi: Les gens se croient invincibles