Sections

Une journée complète dédiée aux Sciences humaines


Publié le 11 octobre 2017

Étudiants et professeurs de Sciences humaines se sont réunis le 11 octobre à Rouyn-Noranda afin d’aborder les Sciences humaines de façon différente.

©TC Media – Anne Blondin

Alors que les étudiants du Cégep devraient être en congé, près de 200 étudiants en Sciences humaines se sont réunis à Rouyn-Noranda pour une journée d’activités.

Les professeurs du programme de Sciences humaines ont organisé une première édition de la Journée Sciences humaines. Cette journée avait pour mission de valoriser le programme d’études préuniversitaires et de rassembler les étudiants des trois campus, qui n’ont pas l’occasion de se côtoyer.

«Nous voulions leur donner la chance d’entendre des conférenciers qui travaillent dans différents domaines des Sciences humaines, qui ont fait des études dans ce programme et qui ont des carrières passionnantes. On voulait montrer que leur programme d’études peut les mener à faire de nombreuses choses», a souligné Miguel Charlebois, coordonnateur du programme de Sciences humaines.

«Ça démontre aussi que le programme des Sciences humaines a sa raison d’être dans notre société et qu’il permet différents débouchés professionnels», a poursuivi M. Charlebois.

Variétés de conférences

Un total de 16 conférences ont été prévues au cours de la journée, allant de l’influence des médias au métier de travailleur de rue. «Les conférences touchaient différentes disciplines et sujets. On croit que tous les étudiants vont trouver leur compte dans l’une des conférences proposées. Il y aura au moins une conférence qui va les intéresser», a indiqué Miguel Charlebois.

En ouverture de la Journée Sciences humaines, les étudiants ont tous assisté à une conférence donnée par l’humoriste et co-animateur de l’émission La soirée est encore jeune Frédéric Savard. Il est venu parler de son parcours scolaire et professionnel ainsi que de l’importance des Sciences humaines dans son cheminement.

Un transport était organisé pour les étudiants des campus d’Amos et Val-d’Or et un dîner était également servi.

Promouvoir le programme

L’idée de cette journée a été amenée par l’enseignant en histoire Martin Baron. «Il a proposé cette idée au comité de valorisation du programme, a expliqué M. Charlebois. Nous nous sommes inspirés d’activités qui se font ailleurs dans le réseau collégial. Certains cégeps vont même jusqu’à faire une semaine entière d’activités en lien avec les Sciences humaines.»

Un total de 413 étudiants sont présentement inscrits au programme de Sciences humaines du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. Il s’agit du programme comptant le plus grand nombre d’étudiants.