Sections

Un détour d’un an et demi en vue

Travaux au pont de Ste-Gertrude-Manneville


Publié le 16 juillet 2017

Le pont faisait l’objet d’une restriction de charge à 15 tonnes en dépit de travaux majeurs en 2008, 2010 et 2011 (photo).

©Photo TC Média - Archives/Martin Guindon

Reportée depuis environ deux ans, la reconstruction du pont du village de Ste-Gertrude-Manneville devrait débuter en août et durer environ un an et demi, causant son lot de désagréments pour les gens du secteur et les usagers de la route 395.

Voilà en gros ce que la cinquantaine de citoyens réunis pour une séance d’information le 11 juillet ont appris de la bouche des représentants du ministère des Transports. Estimés à environ 7,4 M $, les travaux devraient se terminer en octobre ou novembre 2018, si tout va bien et si les délais sont respectés d’ici là.

Déjà des roulottes de l’entrepreneur choisi, Audet et Knight de Rouyn-Noranda, sont installées sur place en attente des travailleurs. Prévus pour le 17 juillet, les travaux ont été une fois de plus reportés à août. Le maire Pascal Rheault craint que les travaux soient reportés une fois encore, ce qui pourrait avoir pour effet d’augmenter la durée totale du projet.

Le rang de la discorde

Autant les résidents du secteur que les gens de passage qui utilisaient le pont devront se plier à un détour via le rang 9 pour rallier la route 395. Déjà utilisé par le trafic lourd en raison de la limite de charge du pont fixée à 15 tonnes depuis un bon moment, le rang est déjà en plus ou moins bon état selon le maire Pascal Rheault. Le chemin fait d’ailleurs l’objet de discussions avec le Ministère explique-t-il.

«À cause du trafic lourd, le rang est fortement hypothéqué avec les années. Le Ministère nous dit qu’il va remettre le rang à l’état d’aujourd’hui une fois les travaux complétés. Nous ce qu’on veut, c’est qu’il (le Ministère) le remette dans le même état qu’il était il y a cinq ans. Nous mettons toute la pression possible en ce sens.»