Sections

Sébastien D'Astous sollicite un premier mandat complet


Publié le 5 octobre 2017

Sébastien D'Astous, lors de la récente remise du Prix reconnaissance Thérèse-Pagé.

©TC Média - Martin Guindon

Élu une première fois à la mairie d'Amos aux élections partielles de février 2015, Sébastien D'Astous se dit maintenant prêt plus que jamais à être élu pour un premier mandat complet de quatre ans, le 5 novembre prochain.

C'est le message qu'il a voulu mettre de l'avant lors du lancement officiel de sa campagne électorale, le jeudi 5 octobre, lors d'une activité conviviale présentée sous la formule d'un 5 à 7 au Pub L'Amalgame et à laquelle participaient plusieurs membres de sa famille.

Le maire sortant entend donc faire valoir son expérience acquise lors des huit dernières années au conseil municipal, de même qu'à titre de trésorier au Centre local de développement Abitibi et de préfet suppléant à la MRC Abitibi. Il estime se distinguer par ses idées progressistes ainsi que son sens des responsabilités et de l'organisation.

«Je suis très fier de toutes les réalisations qu'on a accomplies en aussi peu de temps. Je crois que la crédibilité des élus vient quand ils annoncent des choses et les réalisent. J'ai beaucoup apprécié ce premier mandat de deux ans et demi. Avec l'expérience que j'ai acquise, je suis prêt à faire un plein mandat», a-t-il indiqué en entrevue, la veille du lancement de sa campagne.

Un bilan positif

Sébastien D'Astous qualifie son bilan à la mairie de «plus que positif». Il souligne que sous sa gouverne, le conseil a su profiter au maximum de l'aide gouvernementale disponible pour réaliser des projets d'envergure.

Il cite la réfection de la piste de l'aéroport Magny, les travaux d'amélioration du Théâtre des Eskers, la réfection majeure du Complexe sportif, le réaménagement du parc Lions et la construction de la passerelle Ulrick-Chérubin. Il souligne aussi le travail effectué pour faciliter la construction d'un nouveau magasin Canadian Tire à Amos.

Riche de ses citoyens

«Je souhaite faire d'Amos une ville attrayante et sécuritaire. Nous avons une belle ville riche de ses citoyens, qui présente beaucoup de potentiel», a-t-il fait valoir.

Sébastien D'Astous rappelle que la richesse foncière a doublé en dix ans. «La valeur de notre ville a pris de l'ampleur, ce qui nous a permis de ne pas hausser les taxes ces dernières années. On ne doit pas surtaxer nos citoyens, surtout quand on gère de la croissance comme on le fait présentement», a-t-il insisté.

Pour l'avenir

Père de trois jeunes enfants, Sébastien D'Astous affirme qu'il a l'avenir de sa communauté à cœur. «Je veux travailler pour améliorer la qualité de vie des Amossois aujourd'hui, mais aussi pour le futur. C'est pourquoi on a investi et qu'on va continuer d'investir dans le maintien et la bonification de nos infrastructures. Au cours du dernier mandat, je pense qu'on a fait la preuve que nous avons été responsables dans nos décisions», a-t-il indiqué.

Sébastien D'Astous avait récolté 57,2 % des suffrages à la mairie lors des élections partielles du 15 février 2015, qui visaient notamment à trouver un successeur au regretté maire Ulrick Chérubin décédé en cours de mandat.

 

Liste des candidats au 5 octobre

Mairie

Sébastien D'Astous

Siège #1

Yvon Leduc (sortant)

Aimé Masuka Pingi

Siège #2

Martin Roy (sortant)

Siège #3

Nathalie Michaud

Ghislain Roy

Siège #4

Denis Chandonnet (sortant)

Pierre Deshaies

Siège #5

Mario Brunet (sortant)

Siège #6

Réal Chandonnet

Micheline Godbout (sortante)