Géant Dormant: «C'est une excellente nouvelle»

Martin Guindon martin.guindon@tc.tc Publié le 8 mars 2016

À l'instar des autres membres du conseil, le maire Sébastien D'Astous arborait un chandail de hockey pour la séance de lundi soir.

©TC Média - Martin Guindon

L'annonce du rachat de Mine Géant Dormant et d'anciennes propriétés de Minéraux Maudore par Mines Abcourt réjouit le maire d'Amos, Sébastien D'Astous.

Voyez aussi:

La mine Géant Dormant pourrait une fois encore renaître de ses cendres

«C'est une excellente nouvelle. Ce qui était triste, c'était de voir une usine bien rodée avec un bon taux de récupération qui restait fermée. Abcourt est une entreprise présente dans la région, nos travailleurs devraient pouvoir en profiter, tout comme nos fournisseurs», estime celui pour qui cette annonce revêt un caractère particulier, ayant travaillé pendant un an à Géant Dormant.

C'est définitivement une bonne nouvelle pour notre MRC et pour Rouyn-Noranda

Normand Gauthier

Selon lui, en y traitant son minerai de la mine Elder de Rouyn-Noranda, Abcourt pourra générer des revenus et possiblement développer d'autres projets sur les propriétés qu'elle détient ou qu'elle vient d'acquérir. D'autant plus que le prix de l'or est sur une poussée et que les entreprises canadiennes profitent de la faiblesse du dollar.

«On ne peut que se réjouir»

«Ça va créer des emplois à l'usine et dans le transport du minerai. C'est aussi bon pour les fournisseurs. On ne peut que se réjouir», corrobore Normand Gauthier, président de la Chambre de commerce et d'industrie du Centre-Abitibi.

Le président de la Chambre Normand Gauthier et la directrice générale, Joanne Breton.
Photo TC Média - Guy Lacroix

Ce dernier rappelle qu'Abcourt est propriétaire de plusieurs claims miniers dans le secteur et que la proximité de l'usine de traitement de Géant Dormant pourrait lui permettre de développer plusieurs petits projets. «Ensemble, ça commence à faire quelque chose d'intéressant», croit-il.

Normand Gauthier estime qu'en dépit de la crise qui sévit depuis quelques années dans l'industrie minière, la MRC Abitibi se prépare toujours à prendre la place qui lui revient dans ce secteur de l'économie. Il espère maintenant de bonnes nouvelles du côté de Royal Nickel Corporation à Launay et la relance de la mine Québec Lithium à La Corne.

En manchette

«On dénonce le système de la DPJ»

Une dizaine de personnes issues des Premières Nations ont manifesté devant le palais de justice de Val-d’Or, mardi matin. Elles dénoncent les signalements systématiques par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) au sein des communautés.

Le père Gaston Letendre n’est plus

Clerc de Saint-Viateur, qui a œuvré comme prêtre en Abitibi pendant des décennies, le père Gaston Letendre est décédé le 22 juillet à l’âge de 90 ans.

Géant Dormant: «C'est une excellente nouvelle»

Martin Guindon martin.guindon@tc.tc Publié le 8 mars 2016

À l'instar des autres membres du conseil, le maire Sébastien D'Astous arborait un chandail de hockey pour la séance de lundi soir.

©TC Média - Martin Guindon


L'annonce du rachat de Mine Géant Dormant et d'anciennes propriétés de Minéraux Maudore par Mines Abcourt réjouit le maire d'Amos, Sébastien D'Astous.

Voyez aussi:

La mine Géant Dormant pourrait une fois encore renaître de ses cendres

«C'est une excellente nouvelle. Ce qui était triste, c'était de voir une usine bien rodée avec un bon taux de récupération qui restait fermée. Abcourt est une entreprise présente dans la région, nos travailleurs devraient pouvoir en profiter, tout comme nos fournisseurs», estime celui pour qui cette annonce revêt un caractère particulier, ayant travaillé pendant un an à Géant Dormant.

C'est définitivement une bonne nouvelle pour notre MRC et pour Rouyn-Noranda

Normand Gauthier

Selon lui, en y traitant son minerai de la mine Elder de Rouyn-Noranda, Abcourt pourra générer des revenus et possiblement développer d'autres projets sur les propriétés qu'elle détient ou qu'elle vient d'acquérir. D'autant plus que le prix de l'or est sur une poussée et que les entreprises canadiennes profitent de la faiblesse du dollar.

«On ne peut que se réjouir»

«Ça va créer des emplois à l'usine et dans le transport du minerai. C'est aussi bon pour les fournisseurs. On ne peut que se réjouir», corrobore Normand Gauthier, président de la Chambre de commerce et d'industrie du Centre-Abitibi.

Le président de la Chambre Normand Gauthier et la directrice générale, Joanne Breton.
Photo TC Média - Guy Lacroix

Ce dernier rappelle qu'Abcourt est propriétaire de plusieurs claims miniers dans le secteur et que la proximité de l'usine de traitement de Géant Dormant pourrait lui permettre de développer plusieurs petits projets. «Ensemble, ça commence à faire quelque chose d'intéressant», croit-il.

Normand Gauthier estime qu'en dépit de la crise qui sévit depuis quelques années dans l'industrie minière, la MRC Abitibi se prépare toujours à prendre la place qui lui revient dans ce secteur de l'économie. Il espère maintenant de bonnes nouvelles du côté de Royal Nickel Corporation à Launay et la relance de la mine Québec Lithium à La Corne.