Sections

Une mine sous la fosse Canadian Malartic?


Publié le 18 mai 2017

Cette carte donne un bon aperçu de la fosse Canadian Malartic lorsqu’elle aura atteint sa taille maximale ainsi que des projets et zones satellites qu’on retrouve à proximité.

©Abitibi Royalties

Une mine souterraine pourrait éventuellement être creusée sous la fosse Canadian Malartic.

Les copropriétaires de la mine, Agnico Eagle et Yamana Gold, envisagent désormais cette possibilité. Elles ont d’ailleurs entrepris de réinterpréter des données de forage historiques concernant l’ancienne mine East Malartic. Dans son message trimestriel aux investisseurs, Agnico Eagle a indiqué que celles-ci offriraient un bon potentiel d’ajout de ressources minérales exploitables par des galeries.

Pour sa part, Yamana Gold a rappelé à ses investisseurs que les teneurs historiques à East Malartic avaient été de 4,5 grammes d’or par tonne de minerai. Elle a aussi mentionné que les données préliminaires des analyses en cours soutiendraient la pertinence de construire un puits. Ce dernier pourrait permettre d’accéder aussi bien aux ressources souterraines d’East Malartic et du projet Odyssey, situé à 1,5 km à l’est de la limite actuelle de la fosse Canadian Malartic.

Plusieurs cibles souterraines

Des programmes d’exploration sont en cours pour évaluer plusieurs cibles souterraines ou près des limites de Canadian Malartic. Un de ces secteurs est Norrie, une zone minéralisée de 380 mètres de long par 260 mètres de large et 100 mètres d’épaisseur localisée à environ 200 mètres au sud-est de la fosse.

Un peu occultée par les travaux de construction de Canadian Malartic, cette zone identifiée à près de 1,5 km sous terre à partir des galeries les plus profondes d’East Malartic a rapporté des teneurs historiques en or allant de 1,47 à 1,86 g/T sur des épaisseurs allant de 107 à 236 mètres.