La Commission de développement social de Val-d'Or voit le jour


Publié le 20 avril 2017

Le maire Pierre Corbeil

©Photo TC Média – Thomas Deshaies

Le conseil municipal de Val-d'Or a procédé à la nomination des membres de la Commission de développement social, qui aura pour premier mandat de mettre sur pied un plan d'action.

Rappelons que la Politique de développement social a été lancée en décembre dernier, il s'agissait de l'aboutissement de plusieurs années de travail. Cette politique prévoit la mise sur pied d'une commission qui est responsable de proposer aux élus municipaux un plan d'action et faire le suivi sur la réalisation des mandats.

Cela rejoint aussi ma vision, le pourquoi je me suis impliquée en politique municipale. C'est tout l'aspect de la participation citoyenne

Karen Busque 

«C'est facile de faire des politiques, des comités, mais une fois qu'on met un plan d'action en œuvre, il faut mesurer, évaluer les résultats, explique le maire Pierre Corbeil. Je pense que les gens qui sont là vont être en mesure de nous tenir au courant de ce qui se passe dans nos communautés.»

La participation citoyenne

La commission est notamment composée de citoyens qui avaient soumis leur candidature à la suite d’un appel à la participation lancé par la Ville.  La conseillère municipale, Karen Busque, qui représentera les élus dans la nouvelle instance, a souligné le fait que ce soit des citoyens qui siègent sur la commission.

«On a fait le pari de former une commission entièrement composée de membres citoyens, souligne Mme Busque. On va avoir des personnes qui représentent le milieu rural, communautaire, économique, de la santé, de l'éducation et autochtone. Donc, ça va être une première. Une commission entièrement citoyenne.»

Onze personnes ont été nommées sur la commission lors de la séance du conseil municipal de mardi, dont cinq hommes et six femmes. La représentation en fonction du genre était l'un des objectifs de la Ville.

Début des travaux en mai

La mise sur pied du plan d'action devrait prendre plusieurs mois, mais les membres se réuniront dès le mois de mai pour amorcer les démarches. Le mandat est ambitieux puisque la politique touche à de nombreuses facettes de notre mode de vie en collectivité. Une collaboration entre les différentes commissions  et comités de la Ville est également à prévoir, selon Mme Busque.

«Cela touche à plusieurs aspects communautaires dans notre ville, comme la fierté, l'appartenance. Aussi, le soutien à nos organismes communautaires, nos bénévoles qui sont actifs dans la communauté. Qu'est-ce qu'on met en place comme condition gagnante du développement social», explique Mme Busque. 

Les membres de la commission

- Karen Busque

- Paul-Antoine Martel

- Sébastien Richard

- Henri Jacob

- Nicole Binet

- Danielle Lacroix

- Mélanie Côté

- Caroline Labrecque

- Adboulaye Diallo

- Dominic Ruel

- Josée Mongrain