Sections

«Beaucoup de promesses, mais très peu d’action», déplore Saganash


Publié le 29 juin 2017

Romeo Saganash

©TC Média - Myriam Grenier

Le député d'Abitibi--Baie-James--Nunavik—Eeyou, Romeo Saganash, se dit déçu de l'inaction du gouvernement fédéral lors de la session parlementaire qui s'est terminée il y a quelques jours. 

Le député souligne par voie de communiqué que seulement 28 projets de loi ont été adoptés depuis l'entrée en fonction du gouvernement. «Beaucoup de promesses, mais très peu d’action. Le gouvernement a perdu de belles occasions de réaliser ses engagements électoraux auprès des Canadiens», déplore-t-il.

Il fait notamment référence à la réforme électorale et aux droits des Autochtones. «Le gouvernement n'a pas été en mesure de respecter le délai imposé par la Cour supérieure du Québec concernant la suppression de la discrimination basée sur le sexe dans la Loi sur les Indiens», mentionne-t-il. Il croit également que le gouvernement a tardé à annoncer un plan d'aide pour l'Industrie du bois d’œuvre.

Déclaration des Nations Unies

Romeo Saganash espère que son projet de loi privé, C-262, qui a pour objectif d'harmoniser les lois canadiennes aux principes de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones puisse être rapidement pris en compte par le gouvernement.

«Bien que le gouvernement ait retiré ses objections à la Déclaration l’an dernier, il n’a modifié aucune loi pour adapter la législation canadienne avec celle-ci», précise-t-on dans le communiqué du député.

Un bilan positif dans la circonscription

M. Saganash estime que le bilan est positif dans sa circonscription. Il se réjouit notamment de la participation financière du gouvernement fédéral dans le complexe sportif et de la visite de la ministre des Affaires autochtones et du Nord, Carolyn Bennett, dans la communauté de Lac-Simon. «La ministre a pu constater de ses propres yeux ce qui se passe ici. Elle a pu voir que les besoins sont criants dans les communautés de chez nous. C’est essentiel», soutient Romeo Saganash.