Sections

Algues bleues: Amos ferme sa plage municipale


Publié le 12 juillet 2017

La plage municipale d'Amos est fermée jusqu'à nouvel ordre.

©gracieuseté - Ville d'Amos

La présence d'algues bleu vert à proximité de l'aire de baignade à la plage municipale oblige la Ville d'Amos à interdire la baignade pour une période minimale de 24 heures.

Les algues nuisibles ont été détectées par le personnel de la plage, qui surveille quotidiennement la qualité de l'eau et assure un suivi auprès de la Direction de la santé publique quand elles sont repérées.

La baignade est donc interdite pour 24 heures. La plage sera de nouveau accessible pour la baignade 24 heures après la disparition des algues bleu vert à cet endroit. Toutefois, les températures plus chaudes, avec un mercure oscillant entre 23 et 26 degrés d'ici samedi, pourrait prolonger leur présence indésirable.

Ne pas consommer

Par ailleurs, les autorités municipales ont rappelé aux résidents qui s'approvisionnent en eau potable à partir du lac Beauchamp de ne pas consommer d'eau ni entrer en contact avec celle-ci, s'il y a présence d'algues bleu-vert à proximité de leur source d'alimentation.

La Ville invite la population à se tenir informée via son site internet, sa page Facebook et son application mobile pour connaître le moment de la réouverture de la plage municipale.

 

Risques pour la santé

Les algues bleu-vert, aussi appelées cyanobactéries, sont naturellement présentes dans les plans d'eau du Québec. Elles se multiplient surtout en été. Certaines produisent des substances toxiques qui peuvent causer des problèmes de santé, allant d'une irritation de la peau à des symptômes de gastro-entérite.

 

Pas le premier épisode

Ce n'est pas la première fois que le lac Beauchamp est aux prises avec des algues bleu-vert. Le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, rapporte la présence de fleurs d'eau (densité égale ou supérieure à 20 000 cellules de cyanobactéries par millilitre) en 2008, 2011, 2013, 2014 et 2015.