Lana Greben se distingue en Roumanie

Guy Lacroix guy.lacroix@tc.tc Publié le 18 décembre 2015

Lana Greben avec la médaille remportée lors de l’exposition en Roumanie.

©Photo gracieuseté

L’artiste peintre de Saint-Marc-de-Figuery Lana Greben a remporté une médaille d’argent pour une de ses œuvres lors d’une exposition internationale à Bucarest en Roumanie.

L’événement était organisé par le Cercle des artistes peintres et sculpteurs du Québec et se tenait au Musée militaire national du 15 au 30 septembre. Sa toile intitulée <@Ri>Parade hétéroclite<@$p> lui a valu la deuxième place parmi les peintres, selon un  jury. Pas moins de 79 artistes québécois, canadiens et européens y exposaient 115 œuvres.

«Je suis très fière et ravie d’avoir remporté ce prix. Ça donne un sens à tout le travail qui est fait en atelier. La toile demeure un simple objet et elle doit ensuite circuler. C’est là qu’elle peut devenir une œuvre.»

Deuxième honneur en Roumanie

Lana Greben, qui est directrice générale du Palais des Arts Harricana, n’en était pas à une première consécration pour son travail, en Roumanie. En juillet 2012, elle avait reçu le Prix Hommage spécial Roumanie 2012 (toutes catégories) à l’occasion de la même exposition.

Ses tableaux sont exposés en permanence dans plusieurs galeries à Montréal, Toronto, Paris, Las Vegas, New York, ainsi qu’en Roumanie. Quelques toiles de l’artiste sont exposées au Vieux-Palais d’Amos. Lana Greben travaille actuellement à la préparation d’une exposition solo qui se tiendra en Outaouais en 2016. Elle participera aussi au Salon Design de Montréal au cours de l’année qui vient.

La Fabrique culturelle de Télé-Québec se penchera sur la carrière de l’artiste en janvier, nous a indiqué la peintre. La date de diffusion de l’émission n’était pas encore connue au moment d’écrire ces lignes. Mme Greben est diplômée de l’Université de Dnipropetrovsk en Ukraine, en droit de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et en arts plastiques.

En manchette

250 motocross et VTT affluent à Malartic

La 3e édition du Supercross de Malartic sera lancée dans moins de 48 heures et réunira environ 250 coureurs du Québec ainsi que de l'international sur le site du stade extérieur Osisko, le 30 juillet.

14 réserves de biodiversité en Abitibi-Témiscamingue

Même si l’Abitibi-Témiscamingue compte 14 réserves de biodiversité, la plupart n’ont pas de statut permanent comme la réserve projetée d’Opémican. Pourtant, la réserve de biodiversité d’Opémican est située à l’endroit où le parc national a été créé.

Lana Greben se distingue en Roumanie

Guy Lacroix guy.lacroix@tc.tc Publié le 18 décembre 2015

Lana Greben avec la médaille remportée lors de l’exposition en Roumanie.

©Photo gracieuseté


L’artiste peintre de Saint-Marc-de-Figuery Lana Greben a remporté une médaille d’argent pour une de ses œuvres lors d’une exposition internationale à Bucarest en Roumanie.

L’événement était organisé par le Cercle des artistes peintres et sculpteurs du Québec et se tenait au Musée militaire national du 15 au 30 septembre. Sa toile intitulée <@Ri>Parade hétéroclite<@$p> lui a valu la deuxième place parmi les peintres, selon un  jury. Pas moins de 79 artistes québécois, canadiens et européens y exposaient 115 œuvres.

«Je suis très fière et ravie d’avoir remporté ce prix. Ça donne un sens à tout le travail qui est fait en atelier. La toile demeure un simple objet et elle doit ensuite circuler. C’est là qu’elle peut devenir une œuvre.»

Deuxième honneur en Roumanie

Lana Greben, qui est directrice générale du Palais des Arts Harricana, n’en était pas à une première consécration pour son travail, en Roumanie. En juillet 2012, elle avait reçu le Prix Hommage spécial Roumanie 2012 (toutes catégories) à l’occasion de la même exposition.

Ses tableaux sont exposés en permanence dans plusieurs galeries à Montréal, Toronto, Paris, Las Vegas, New York, ainsi qu’en Roumanie. Quelques toiles de l’artiste sont exposées au Vieux-Palais d’Amos. Lana Greben travaille actuellement à la préparation d’une exposition solo qui se tiendra en Outaouais en 2016. Elle participera aussi au Salon Design de Montréal au cours de l’année qui vient.

La Fabrique culturelle de Télé-Québec se penchera sur la carrière de l’artiste en janvier, nous a indiqué la peintre. La date de diffusion de l’émission n’était pas encore connue au moment d’écrire ces lignes. Mme Greben est diplômée de l’Université de Dnipropetrovsk en Ukraine, en droit de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et en arts plastiques.