Nouvelle image, nouvelle campagne pour Scaro

Martin Guindon martin.guindon@tc.tc
Publié le 17 novembre 2016

Malou Thibodeau, joaillière et bras droit, Alain Richard, de la bijouterie Rich'Or, Caroline Arbour, de Scaro, et Danaë Ouellet, de Danaë Ouellet communication et marketing, arborent l'image de marque de Scaro et présentent le catalogue.

©TC Média - Martin Guindon

La joaillière Caroline Arbour a présenté sa nouvelle image et lancé la nouvelle campagne publicitaire de Scaro, le 16 novembre, à Amos.

Au cours des derniers jours, Caroline Arbour a déployé sa nouvelle image de marque créée par l'artiste Karine Berthiaume, de Rouyn-Noranda. Celle-ci met en vedette l'incontournable scarabée, emblème fétiche de la joaillière abitibienne depuis de nombreuses années.

«J'avais envie de changement, ça faisait 13 ans que j'utilisais l'ancien logo. Je voulais quelque chose de fort qui dise au monde que je suis là pour rester», a déclaré la joaillière lors d'un événement présenté à la bijouterie Rich'Or.

Entourée d'une équipe

L'Abitibienne a aussi annoncé des investissements de 70 000 $ afin d'assurer la croissance et la notoriété de son entreprise. En plus d'acquérir de nouveaux équipements, elle a procédé à l'embauche d'une ressource additionnelle dans le but de soutenir une production accrue.

«Ça fait six mois qu'on travaille sur un de mes grands rêves, qui était de m'entourer de la meilleure équipe pour développer notre clientèle et pour structurer mon entreprise», a fait valoir celle qui dessine et sculpte ses bijoux qui sont entièrement faits à la main dans son atelier d'Amos.

De plus, un représentant spécialisé en joaillerie parcourra les routes du Québec dans le but d'ajouter de nouveaux points de vente. Un nouveau catalogue a été dévoilé. Le site web transactionnel de Scaro a été revampé.

Campagne publicitaire

Quant à la nouvelle image de Scaro, elle se déploiera dans une nouvelle campagne publicitaire intitulée Quintessence, dont la direction artistique est assurée par Caroline Arbour. Un shooting photo digne de magazines de mode et un tournage vidéo ont été réalisés en septembre dans le Vieux-Port de Montréal avec la collaboration d'une équipe de professionnels.

Les vidéos sont l'œuvre du cinéaste Dominic Leclerc, de Rouyn-Noranda. La première (voir au bas de l'article), portant le nom de la campagne, dure 45 secondes et présente des créations de la joaillère sur fond d'histoire d'amour.

D'ailleurs, cette vidéo aux allures très cinématographiques est diffusée sur grand écran dans les cinémas d'Amos, Val-d'Or et Rouyn-Noranda ainsi qu'au cinéma Beaubien de Montréal jusqu'au 22 décembre, en plus de circuler sur les réseaux sociaux. Une deuxième vidéo, portant sur l'artiste et son travail, sera en ligne en décembre.

Salon des métiers d'art

D'ici la pause des Fêtes, Caroline Arbour participera à plusieurs événements dans la région, dont le Salon création de La Sarre (18 au 20 novembre) et le Marché de Noël d'Amos (3 décembre). Elle sera également au Salon des métiers d'art du Québec à Montréal du 8 au 18 décembre.