Un feu fait rage chez Legault Métal

Martin Guindon martin.guindon@tc.tc
Publié le 22 décembre 2016

Le feu fait rage dans le garage principal.

©Gracieuseté

Un incendie d'une grande intensité a complètement détruit le garage principal sur le site de Legault Métal à Trécesson, le 22 décembre.

Le Service des incendies de la Ville d'Amos ont reçu l'appel d'urgence vers 9h50, pour un feu qui sévissait dans un bâtiment du chemin Bourgeois Ouest, dans le secteur Villemontel. À leur arrivée, les employés avaient déjà été évacués du site par mesure préventive.

Voir aussi:

Incendie chez Legault Métal à Trécesson (24 décembre 2015)

«On voyait une colonne de fumée déjà à 4-5 kilomètres de là. Le premier garage, parce que c'est comme deux garages qu'on a unis pour n'en faire qu'un, était isolé à l'uréthane et c'est très inflammable. On est d'abord intervenu en défensive pour protéger la machinerie autour et certains conteneurs, afin de minimiser les dégâts», fait valoir le directeur Pierre Gagnon.

Lourdes pertes

La quinzaine de pompiers d'Amos a reçu l'aide de six collègues de Landrienne. Ils ont combattu l'élément destructeur jusqu'à son extinction complète, survenue vers 15h. Les dommages sont importants. Outre le bâtiment, qui est une perte totale, l'entreprise qui se spécialise dans la récupération de métaux aurait perdu pour plus de 1,5 M $ de machineries lourdes présentes dans l'atelier mécanique au moment du sinistre.

«L'intervention s'est relativement bien déroulée. C'est un gros feu, mais on n'a pas eu d'entraves majeures. Il a fallu agir avec prudence, parce qu'on retrouve plusieurs produits dangereux dans un atelier mécanique. Nous avions aussi trois endroits à proximité pour nous approvisionner en eau, soit un réservoir à la halte routière, trois autres à Villemontel et la rivière Davy.

L'origine et la cause de l'incendie n'étaient pas connues en fin de journée. L'enquête se poursuit de ce côté. Rien n'indiquait qu'il puisse s'agir d'un acte criminel.

Un an plus tard

Legault Métal, une entreprise familiale qui a vu le jour en 1968, a été aux prises avec un incendie il y a presque un an jour pour jour, alors qu'un feu s'était déclaré dans un véhicule avant de se propager dans des conteneurs, le 24 décembre 2015.

©Gracieuseté