Les routes plus dangereuses en été

Les automobilistes de la région victimes de plus d’accidents graves en été qu’en hiver


Publié le 15 mai 2017

En été, les accidents mortels ou avec blessés graves sont plus fréquents sur les routes de la région.

©TC Media – Archives/Philippe de la Chevrotière

Le retour du beau temps n’est pas que de bon augure. Les routes de l’Abitibi-Témiscamingue font plus de victimes d’accidents mortels et graves en été qu’en hiver, selon des statistiques compilées par la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Si le nombre d’accidents est moins important en été, ils sont nettement plus graves. Depuis 2012, en été, 19 accidents mortels sont survenus et 65 ont impliqué des blessés graves. «D’année en année, les mois de l’été sont les plus meurtriers sur les routes du Québec», a indiqué le porte-parole de la SAAQ Gino Desrosiers, confirmant que la région n’échappe pas à cette tendance.

D’année en année, les mois de l’été sont les plus meurtriers sur les routes du Québec

Gino Desrosiers

Plusieurs facteurs expliquent ces statistiques. «En été, les conducteurs roulent plus vite parce qu’il fait beau. Il faut aussi dire qu’ils se déplacent plus», a-t-il expliqué.

Plus d’accidents en hiver, mais moins graves

Sur les routes, en hiver, le nombre d’accidents est plus important. Depuis 2012, presque 5000 accidents ont provoqué des dommages matériels ou des blessures légères en hiver, alors que pour cette catégorie, autour de 3500 accidents ont eu lieu en été.

«En hiver, il y a plus d’accidents avec des dommages matériels. De plus, les bancs de neige qui se forment sur le bord des routes peuvent aussi atténuer le choc. En été, il n’y a pas de pardon si on effectue une sortie de route», a expliqué le porte-parole de la SAAQ.

À l’échelle du Québec, cette statistique est aussi vraie. «Il y a plus d’accidents avec dommages matériels en janvier qu’en juillet. À l’inverse, il y a plus d’accidents mortels ou avec blessés graves dans les mois de l’été», a-t-il mentionné.

Accidents mortels ou avec blessés graves            
  2012 2013 2014 2015 2016 Total
Automne 19 13 11 18 3 64
Hiver 16 13 5 6 10 50
Printemps 10 8 9 11 10 48
Été 14 24 16 12 18 84
Accidents avec blessés légers ou corporels            
  2012 2013 2014 2015 2016 Total
Automne 319 322 255 344 263 1503
Hiver 338 339 305 238 276 1496
Printemps 292 222 221 217 172 1124
Été 346 320 256 260 282 1464
Accidents avec dommages matériels            
  2012 2013 2014 2015 2016 Total
Automne 474 540 457 443 426 2340
Hiver 676 815 687 729 543 3450
Printemps 436 457 383 425 395 2096
Été 422 400 381 349 350 1902