Allô? C’est l’hiver!

Publié le 15 janvier 2017

CHRONIQUE. Qui dit hiver, dit froid. Qui dit hiver, dit neige. Qui dit hiver, dit donc possibilité que les routes soient encombrées de congères. Il faut donc changer notre façon de conduire durant cette période qui immanquablement arrive toutes les années, généralement entre les mois de novembre et mars.

Je crois qu’il y a encore des gens dans notre région qui n’ont pas compris. Pour tenter d’améliorer notre triste bilan des morts sur nos routes en Abitibi-Témiscamingue, il faut savoir adapter notre conduite automobile avec les conditions que nous connaissons.

Non, les nombreux accidents et sorties de routes ne sont pas dus au manque de déneigement. Cessez de mettre la faute sur quelqu’un d’autre. Au contraire, un des problèmes chez nous, c’est que certains pensent qu’avec un gros pick-up ou avec leur  4x4, ils peuvent aller n’importe où, n’importe quand, à n’importe quelle vitesse. Or, ceux-là oublient qu’il y a d’autres usagers sur la route qui n’ont pas leur gros véhicule et qui risquent de faire les frais de l’inconscience de certains automobilistes. Je vous invite donc à la plus grande prudence au cours des prochains mois.

Profitons-en

Cela étant dit, l’hiver c’est aussi très agréable pour les sports qu’on peut y pratiquer. Depuis le temps des fêtes, nous accueillons plusieurs touristes qui viennent notamment pour la motoneige. Quoique moins nombreux que l’été, au total, ces visiteurs dépenseront des millions de dollars chez nous. Il faut savoir les accueillir. Et surtout, il faut savoir bien les informer lorsque ceux-ci s’adressent à nous pour chercher un bon resto ou une station-service. Hélas, ce simple savoir-vivre manque cruellement à certains résidents de notre région.

La politesse et la gentillesse sont les marques de commerce des Abitibiens. À nous de les préserver.

Finalement, je vous dirais que l’hiver c’est très beau. On a des paysages magnifiques durant cette saison, pourquoi ne pas en profiter au lieu de maugréer que cette saison est toujours trop longue ou trop froide? Allez marcher, courir, faire de la raquette, du ski de fond, du ski alpin. Allez à la pêche blanche, faites une randonnée en motoneige. Louez-vous un chalet rustique et faites-vous du chocolat chaud sur un bon vieux poêle à bois. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

Soyez donc des touristes dans votre propre région. Vous pourriez être surpris.