Chrétien n'a pu compléter sur la route aux Mondiaux

Martin Guindon martin.guindon@tc.tc
Publié le 14 octobre 2016

©TC Media/Jean-François Vachon

Charles-Étienne Chrétien n'est finalement pas parvenu à compléter les 135,5 km de l'épreuve sur route junior des Championnats mondiaux de vélo, le vendredi 14 octobre, au Qatar.

Membre de l'équipe canadienne, l'Amossois a été contraint à l'abandon après 80 km de course, écrasé par la chaleur. Le mercure affichait environ 40 degrés Celsius, sans compter le facteur humidex.

«C'était très chaud. La course a été rapide. Je pense que la vitesse moyenne est d'environ 45 km/h. Le parcours ne permettait pas de s'échapper facilement et l'un des principaux enjeux était de pouvoir ramasser une bouteille au ravitaillement, ce que les 180 coureurs essayaient de faire en même temps», a résumé l'athlète de 17 ans.

Ce dernier s'est dit déçu de sa performance, lui qui aurait bien aimé compléter les huit boucles du circuit routier. «J'aurais aimé être en meilleure forme. J'ai été malade pendant un mois, puis il y avait l'école. On est rendus tard dans la saison. Je n'ai pas pu me préparer comme je l'aurais voulu. J'aurais été capable de faire mieux si j'avais été en forme comme je l'étais cet été», a fait valoir celui qui étudie en Technologies minérales au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue.

Seulement trois Canadiens ont pris le départ. Thierry Kirouac-Marcassa est le seul à avoir complété l'épreuve. Il a terminé au 30e rang, à 1:45 du nouveau champion du monde, le Danois Jakob Egholm. L'an prochain, les Mondiaux auront lieu en Norvège, où le climat devrait plus clément.

Canuel samedi

Pour sa part, l'Amossoise d'origine Karol-Ann Canuel participera à la course sur route féminine ce samedi 15 octobre. Arborant elle aussi les couleurs canadiennes, elle devra négocier un parcours de 134,5 km. L'an dernier, elle avait fini au 13e rang à Richmond. Mardi, elle a pris le 19e rang au contre-la-montre individuel, deux jours après avoir remporté un troisième titre mondial consécutif au contre-la-montre par équipe avec ses coéquipières de Boels-Dolmans.

Voir aussi:

Canuel 19e au contre-la-montre des Mondiaux

Canuel gagne un 3e titre mondial avec son équipe

 

Un podium du Tour de l'Abitibi aux Mondiaux

Le podium de l'épreuve du contre-la-montre individuel chez les juniors, mardi, était occupé entièrement par des coureurs qui ont terminé dans le top 10 du Tour de l'Abitibi cet été.

Un détail qui n'a pas échappé au directeur technique Bruno Gauthier. Le nouveau champion du monde, l'Américain Brandon McNulty, est le gagnant du Tour. Il a devancé le Danois Mikkel Bjerg (2e au Tour) et son compatriote Ian Garrison (8e).