Canuel gagne un 3e titre mondial avec son équipe

Martin Guindon martin.guindon@tc.tc
Publié le 9 octobre 2016

Karol-Ann Canuel (à gauche) sur la plus haute marche du podium avec son équipe, Boels-Dolmans.

©gracieuseté - Cor Vos

Mission accomplie pour Karol-Ann Canuel (Boels-Dolmans), qui a remporté un troisième titre mondial consécutif au contre-la-montre par équipe, le 9 octobre, au Qatar.

L'Amossoise d'origine et ses coéquipières Chantal Blaak, Elisabeth Armitstead, Christine Majerus, Evelyn Stevens et Elle Van Dijk, ont négocié le parcours de 40 km en 48 minutes 41 secondes et 62 centièmes aux Championnats du monde de vélo sur route de l'Union cycliste internationale disputés à Doha. Elles ont devancé leurs plus proches rivales de l'équipe Canyon-SRAM Racing par plus de 48 secondes pour leur 40e victoire cette saison.

«Je me concentrais uniquement sur la course d'aujourd'hui. Je sais ce que je peux apporter à l'équipe et chaque coureuse est importante dans une course comme celle-ci. Je sais aussi que c'est surtout pour cette course aujourd'hui que je suis avec l'équipe, mais je ne ressentais pas nécessairement plus de pression», a-t-elle confié après l'épreuve.

L'objectif de la saison

Canuel rappelle qu'il s'agissait de la dernière course en carrière de sa coéquipière Evelyn Stevens, ce qui s'est avéré une motivation additionnelle. C'était l'objectif de toute la saison, d'autant plus que l'équipe avait échappé le titre par 6 secondes l'an dernier.

Karol-Ann Canuel (à gauche), alors qu'elle attendait la remise des médailles avec son équipe, dimanche, à Doha.
gracieuseté

«J'ai beaucoup entendu parler de ces 6 secondes cette saison. C'était vraiment important pour toutes les filles de remporter cette course aujourd'hui, surtout avec la saison que l'on venait de connaître. Et on a réussi», souligne avec fierté celle qui courait l'an dernier avec l'équipe championne, Velocio-SRAM. Elle avait remporté le titre une première fois en 2014 avec cette même équipe qui opérait alors sous le nom Specialized-lululemon.

«On a beaucoup roulé ensemble cette saison et je crois que nous savions exactement comment courir ensemble. On n'avait même pas à y penser aujourd'hui, on n'avait qu'à le faire. C'est très naturel pour nous», a ajouté l'athlète de 28 ans.

Deux autres épreuves

Karol-Ann Canuel troquera maintenant son maillot de Boels-Domans pour l'unifolié de l'équipe canadienne pour les épreuves individuelles des Championnats du monde. Elle prendra part au contre-la-montre individuel (28,9 km) mardi, puis à la course sur route samedi (134,5 km).

Chrétien vendredi

Quant à l'Amossois Charles-Étienne Chrétien, il prendra part à la course sur route (135,5 km) junior vendredi avec l'équipe canadienne.