Canuel signe pour deux ans avec Boels-Dolmans

Martin Guindon martin.guindon@tc.tc
Publié le 25 août 2016

Karol-Ann Canuel, qui célèbre ici la victoire au contre-la-montre par équipe de Vargarda, arborera les couleurs de l'équipe Boels-Dolmans encore au moins deux autres saisons.

©gracieuseté - Cor Vos

L'équipe professionnelle Boels-Dolmans a confirmé jeudi le retour de Karol-Ann Canuel dans son alignement pour les deux prochaines saisons.

Elle devient la sixième coureuse à annoncer son retour avec l'équipe hollandaise qui fait partie du circuit World Tour féminin de l'Union cycliste internationale. L'Amossoise d'origine avait rejoint la formation cette année, après le démantèlement de l'équipe Velocio-SRAM avec qui elle courait depuis deux ans.

Ce contrat de deux ans me donne encore plus de confiance et je peux me concentrer sur ce que j'ai à faire, soit m'entraîner avec ardeur et courir Karol-Ann Canuel

«On est toujours nerveux quand on change d'équipe, mais je pense que ce fut bénéfique pour moi. Je me suis immédiatement sentie la bienvenue et j'aime courir avec toutes mes coéquipières. Pour moi, ce fut une décision facile de rester. Le personnel, les coureuses et l'équipement en font le meilleur endroit pour poursuivre ma carrière», a notamment commenté l'athlète de 28 ans qui n'est donc pas près d'accrocher son maillot.

La coéquipière idéale

L'organisation professionnelle est aussi très satisfaite du travail effectué par Canuel avec l'équipe. Elle rappelle le rôle crucial joué par la Québécoise lors des plus grandes réussites de l'équipe cette saison.

«Il n'y a rien comme monter sur le podium avec ses coéquipières», affirme Karol-Ann Canuel, que l'on voit ici avec son équipe sur la plus haute marche du podium, à Vargarda.
Cor Vos

Outre sa récente contribution dans la victoire au contre-la-montre par équipe en Coupe du Monde à Vargarda, on souligne son apport direct dans les victoires de Megan Guarnier, Evie Stevens et Lizzie Armitstead au Giro Rosa, à la Classique de Philadelphie, au Tour Amgen de Californie, au Trofeo Alfredo Binda et à la Strade Bianche.

Objectif titre mondial

Karol-Ann Canuel et ses coéquipières se préparent maintenant pour les Championnats du monde sur route, qui auront lieu à Doha au Qatar du 9 au 16 octobre. Après avoir remporté le titre au contre-la-montre par équipe en 2014 et 2015 avec son équipe précédente, elle souhaite contribuer au premier titre mondial de Boels-Dolmans.

«Le contre-la-montre par équipe à Doha est un gros objectif pour l'équipe, mais aussi pour moi. Il n'y a rien comme monter sur le podium avec ses coéquipières. C'est aussi la seule épreuve où toute l'équipe obtient une reconnaissance en même temps. J'ai été de l'équipe gagnante lors des deux dernières années et j'entends bien répéter l'exploit», a-t-elle indiqué.

Une coureuse sous-estimée

Le gérant de Boels-Dolmans Danny Stam a bon espoir de voir Karol-Ann Canuel jouer un rôle de plus en plus important au sein de l'équipe en 2017 et 2018. Selon lui, elle a le potentiel pour passer de coéquipière à coureuse protégée, capable d'accumuler les victoires.

«Je crois que Karol-Ann est une coureuse sous-estimée. Je souhaite qu'elle puisse devenir l'une des gagnantes de l'équipe. Elle possède une incroyable capacité physique et c'est à nous de lui permettre de l'exploiter», a-t-il fait valoir.