Sections

Chrétien et Soucy champions canadiens sur route


Publié le 26 juin 2017

L'Abitibi a brillé lors des courses sur route des Championnats canadiens cyclistes disputées les 24 et 25 juin à Ottawa. Charles-Étienne Chrétien et Marc-Antoine Soucy sont respectivement champions junior et U23, alors que Félix Boutin est vice-champion canadien junior.

Le samedi 24 juin, l'Amossois Charles-Étienne Chrétien, qui courait avec l'équipe du Québec, a croisé l'arrivée une seconde devant le peloton qui le pourchassait. Il a franchi les 120 km du circuit routier (12 tours de 10 km) en 2 heures 48 minutes et 34 secondes. Le parcours plat, qui n'était pas des plus sélectifs, ne permettait pas de facilement s'échapper.

«Je suis très content. Le titre canadien de la course sur route était mon premier objectif cette saison. J'ai attaqué avec un Ontarien à 25 kilomètres de la fin. Un autre gars nous a rattrapés, mais on l'a largué avec peut-être 5 kilomètres à faire. Puis, à environ 1 kilomètre de l'arrivée, le gars de Team Ontario a cassé. Le peloton s'en venait très vite derrière moi. Disons qu'il n'aurait pas fallu que la course dure encore 2 kilomètres», a commenté celui qui en est à sa deuxième année junior.

L'Amossois a indiqué ne pas avoir d'objectifs précis pour les épreuves du contre-la-montre (27 juin) et du critérium (28 juin). Il arborera le maillot du champion canadien au Tour de l'Abitibi (et à toutes les autres courses cette saison).

Soucy, champion U23

Dimanche, Marc-Antoine Soucy (Garneau-Québecor) a croisé l'arrivée en 2e place dans la catégorie élite, derrière Matteo Dal Cin (Rally Cycling), mais il a été le premier coureur U23 à compléter le circuit urbain de 160 km (16 tours de 10 km), raflant ainsi le titre. Il a complété l'épreuve en 3 heures 43 minutes et 29 secondes. L'Amossois s'est échappé sous la pluie battante avec Dal Cin au 15e tour, creusant un écart de 20 secondes sur le groupe de poursuite, pour filer vers sa plus importante victoire en carrière.

Au lendemain de la course, lundi, cette victoire avait toutefois un goût un peu amer, lui qui avait vu le titre canadien élite lui échapper dans les 100 derniers mètres. «Sur le coup, c'était plutôt décevant comme feeling, mais je commence enfin à savourer mon titre U23. On a réussi à s'échapper dans le dernier tour et demi, après que la course ait été arrêtée une dizaine de minutes en raison d'un orage. On a creusé un léger écart et le peloton a hésité, ce qui nous a permis de nous échapper. J'étais devant en fin de course et j'ai lancé mon sprint, mais j'ai manqué de jambes dans les 100 derniers mètres», a confié celui qui vise un top 5 U23 au contre-la-montre et la victoire au critérium.

Les Amossois Pierrick Naud (Rally Cycling) et Jean-François Soucy (Garneau Québecor) ont respectivement terminé en 6e et en 17e place (8e chez les U23), tous à 6 secondes du gagnant. Le Valdorien André Tremblay (Premier Tech), qui a repris la compétition cette année, a décroché la 56e place, avec plus de 10 minutes de retard.

Boutin, vice-champion junior

L'Amossois Félix Boutin, qui court normalement avec Charles-Étienne Chrétien au sein de l'équipe junior abitibienne Iamgold, l'a suivi une seconde plus tard, samedi, remportant le sprint de peloton et devenant vice-champion canadien. «J'ai essayé quelques fois de partir aussi en échappée, mais sans succès. Alors j'ai plutôt conservé mon énergie pour le sprint final. On a rattrapé les deux gars qui s'étaient échappés avec Charles-Étienne, puis j'ai remporté le sprint de peloton pour finir en deuxième place. Mon objectif était vraiment la course sur route. Je m'étais entraîné en conséquence, alors je suis vraiment content de mon résultat», a indiqué celui qui a aussi des visées pour le critérium du 28 juin.

Ses coéquipiers Guillaume Davidson (Trois-Rivières) et Thomas-Louis Deshaies (Amos) ont respectivement terminé 4e et 6e, avec le même temps que lui. Du côté féminin, l'Amossoise Rachel St-Onge (équipe du Québec) a pris le 23e rang, à plus de 7 minutes de sa coéquipière Laurie Jussaume sur le circuit routier de 70 km.

Canuel 10e

Du côté féminin, samedi, l'Amossoise d'origine Karol-Ann Canuel (Boels-Dolmans) s'est échappée avec trois autres cyclistes au 3e des 12 tours du circuit routier totalisant 120 km. Elles ont été rattrapées par un groupe de six poursuivantes et Canuel a été larguée à la toute fin, croisant l'arrivée en 10e place, à 5 secondes d'Allison Beveridge (Rally Cycling) qui a réalisé un temps de 3 heures 3 minutes et 22 secondes. La Rouynorandienne Olivia Baril (Desjardins Fort) a quant à elle terminé au 29e rang, à 4 minutes 25 secondes, mais elle est 9e chez les U23.

Vice-championne canadienne au contre-la-montre individuel en 2016, Karol-Ann Canuel tentera mardi de reprendre son titre remporté en 2015.