Sections

Cindy Montambault a arrêté dès le premier tour


Publié le 8 août 2017

Cindy Montambault lors de sa course à Mont Sainte-Anne.

©Photo gracieuseté-Rob Jones

La cycliste valdorienne Cindy Montambault n'a pas terminé la course de Mont Sainte-Anne, dimanche. Cette épreuve comptait pour le circuit de la Coupe du monde de vélo de montagne.

Cindy Montambault a dû se coucher à 5h du matin dans la nuit de vendredi à samedi. Deux vols d'avion ont été annulés vendredi soir à cause des orages et elle a fait la route en voiture. Et elle devait être présente pour l'étude du parcours à 10h le lendemain.

«Il faut vraiment être allumé pour faire ce parcours parce que c'est le plus technique sur le circuit de la Coupe du monde, a affirmé Cindy Montambault. Il y a eu beaucoup de chutes et de blessures.

Il y a des obstacles qui ne pardonnent pas avec beaucoup de roches et de racines.»

Une coéquipière de Montambault s'est d'ailleurs cassé le poignet durant cette course. «Je n'ai pas pris de chances et je ne me sentais pas à 100 % de mes capacités physiques et mentales, a ajouté Montambault. Tu ne peux pas te permettre de tomber parce que tu te blesses et tu brises ton vélo. J'ai décidé d'arrêter la course pour ne pas nuire au restant de la saison.»

C'est donc finalement l’Ukrainienne Yana Belomoina qui a gagné cette épreuve avec un temps d'une heure 17 minutes et 50 secondes.

Du repos

La cycliste prendra maintenant un peu de repos. Elle quittera le Québec pour l'Australie le 26 août afin de participer aux Championnats du monde qui se tiendront du 6 au 9 septembre. Elle arrivera plus tôt pour s'acclimater à la température et au décalage horaire.

Cindy Montambault est maintenant classée en 45e position au classement de la Coupe du monde de vélo de montagne.