Sections

Édith Cloutier reçoit le Prix de la Justice du Québec


Publié le 6 décembre 2017

Nicole Duval-Hesler, juge en chef de la Cour du Québec, Édith Cloutier, directrice générale du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or et à la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée.

©Photo gracieuseté

VAL-D'OR. Le 25e Prix de la Justice du Québec a été remis à Édith Cloutier, directrice générale du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or, le 5 décembre, à l'Assemblée nationale.

La ministre de la Justice Stéphanie Vallée lui a elle-même remis le prix pour récompenser pour son engagement dans la défense des droits des Autochtones, son leadership dans la lutte contre la discrimination raciale et sa contribution au rapprochement entre les peuples.

Édith Cloutier, qui travaille au Centre depuis 28 ans, a permis à faire de grandes avancées partout au Québec par rapport à la violence faite aux femmes. La directrice générale a profité de cet honneur pour saluer le travail de dénonciations qui a été fait par les femmes autochtones.

«Les courageuses femmes autochtones de Val-d’Or ont publiquement pris la parole et ont dénoncé les abus perpétrés à leur égard par l’autorité policière», assure-t-elle.

Elle estime que ce prix doit être vu comme un hommage aux personnes qui ont su dénoncer la situation.

«C'est une invitation à décloisonner, à dépoussiérer cette histoire coloniale pour construire ensemble une modernité digne de ce nom dans laquelle nos valeurs respectives seront reconnues», conclut Édith Cloutier.

Le président du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or, Oscar Kistabish, ajoute que cet hommage pleinement mérité rejaillit sur toute la communauté autochtone à Val-d’Or.

«Le dévouement de notre directrice générale à l’égard de la communauté autochtone urbaine et les efforts monumentaux qu’elle consacre inlassablement à l’amélioration des conditions de vie de nos frères et soeurs n’ont d’égal que sa soif de justice pour chacun», ajoute-t-il.