Sections

La maison de répit-dépannage La Chrysalide déménage


Publié le 11 janvier 2018

La nouvelle maison de La Chrysalide sera située au 117 de la 3e Avenue Est à La Sarre. L’ancienne maison, localisée sur la 5e Avenue Ouest, sera mise en vente.

©Photo Le Citoyen – Marc-André Gemme

D’ici le mois d’avril, la maison de répit-dépannage La Chrysalide de La Sarre changera d’endroit.

L’emplacement que La Chrysalide occupe depuis 1989 ne répond plus aux besoins de sa clientèle. «On a regardé la possibilité d’agrandir, mais à cause de l’espace restreint, on ne pouvait pas faire notre projet à cet endroit-là», a expliqué Pierrette Mailloux, chargée de projet pour La Chrysalide.

La nouvelle maison permettra d’offrir plus de chambres ainsi qu’un espace plus vaste pour organiser des activités avec les usagers.

Beaucoup de travaux

Avant de pouvoir emménager, La Chrysalide devra adapter sa nouvelle maison pour sa clientèle. «On doit pratiquement tout réaménager», a lancé Pierrette Mailloux.

Présentement il y a une grande salle vide qui sera transformée en chambres, salon et salle de bain. Une autre partie de la maison accueillera des chambres ainsi qu’une cuisine, une salle de lavage et une salle de bain adaptée.

Les travaux sont déjà en cours. L’organisme devrait déménager officiellement au début du mois d’avril. L’ancienne maison sera alors mise en vente.

Les services

Rappelons que La Chrysalide offre un service de répit, de dépannage et d’hébergement pour les personnes atteintes d’une déficience intellectuelle ou d’un handicap physique. Beaucoup de personnes atteintes d’un handicap restent à la maison à la charge d’un proche. Les proches aidants qui éprouvent le besoin de passer une certaine période de temps seuls peuvent également utiliser les services de La Chrysalide.