Sections

Un 10e Printemps des familles plus enneigé que prévu


Publié le 12 avril 2018

Crocus, la mascotte du Printemps des familles, Martin Ferron, maire de Malartic, Guillaume Vachon-Huot, Mélanie Riopel, leurs filles Naomie et Oxana, François Bélisle de la Mine Canadian Malartic, et Jean Turgeon du Fonds Essor Canadian Malartic.

©Photo L'Écho abitibien/Le Citoyen – Sophie Rouillard

MALARTIC. Pour souligner la 10e édition du Printemps des familles, le comité organisateur a prévu une programmation colorée composée d'une quarantaine d'activités. Malgré la neige, Malartic sera animée par ses citoyens de tous âges du 15 avril au 16 juin pour ces festivités printanières.

«La formule reste la même, explique Tommy Aujer-Cadieux, coordonnateur pour l'événement. C'est la même prémisse de base, mais cette année, nous allons tenir la Journée de la famille pour clôturer les activités.»

Le Fonds Essor Canadian Malartic a d'ailleurs versé une contribution financière de 3000 $ pour cette journée bien spéciale. «On essaie toujours d'avoir des volets sportifs et culturels, ajoute M. Aujer-Cadieux. Il y aura beaucoup de jeux extérieurs, des artistes de cirque ou encore du maquillage. Le Fonds Essor nous aide financièrement pour les jeux gonflables qui sont toujours bien appréciés.»

Famille d'honneur

À chaque édition, une famille de Malartic est choisie pour représenter le Printemps des familles. Cette année, c'est au tour du clan Vachon-Riopel de recevoir les honneurs. «Nous étions très surpris quand on nous l'a proposé. On ne s’attendait pas à ça, surtout qu'on ne vient pas d'ici, soutient Mélanie Riopel. Nous en sommes très honorés.»

La famille, composée de Mélanie Riopel, son conjoint Guillaume Vachon-Huot et de leurs filles Naomie et Oxana, sont très actifs dans la communauté de Malartic. Le couple, qui a toujours vécu à Montréal, était las des grands centres et a choisi de s'établir à Malartic il y a six ans.

De son côté, Mélanie est dans le comité d'administration du club de patinage d'artistique de Malartic et de la Fête de l'Artic, tandis que Guillaume pour sa part s'implique dans le Club optimiste de Malartic. «On essaie d'inculquer ces valeurs à nos enfants, estime Guillaume. Le bénévolat, c'est gratifiant pour soi-même.»

Pour la programmation complète, rendez-vous sur le site web du Printemps des familles.