Sections

Le maire Sébastien D'Astous réélu à Amos


Publié le 5 novembre 2017

Le maire Sébastien D'Astous a été réélu avec une écrasante majorité.

©TC Média - Martin Guindon

Le maire sortant Sébastien D'Astous a été réélu avec une écrasante majorité aux élections municipales d'Amos, le 5 novembre.

M. D'Astous a récolté 3196 voix, soit près de 90 % du suffrage exprimé, contre son adversaire Robert Audette. 

«Je suis très heureux du soutien de la population. J'avais une bonne équipe sur le terrain. Je suis emballé par les résultats», a commenté celui qui obtient ainsi le premier mandat complet qu'il souhaitait à la mairie. Il avait été élu à ce poste en février 2015 pour succéder au regretté Ulrick Chérubin.

Une photo de famille. Le maire pose avec son épouse, Isabelle Desrosiers, et leurs trois enfants.
TC Média - Martin Guindon

Le maire D'Astous devra composer avec quatre conseillers réélus et deux nouveaux (voir plus bas). «Les résultats me donnent l'impression que les gens sont satisfaits du travail qui a été fait par le conseil sortant, parce que je n'ai pas tout fait tout seul. Les nouveaux conseillers élus vont apporter du sang neuf autour de la table et changer un peu la dynamique», a déclaré celui qui a aussi remercié sa famille pour son support.

Au cours des prochains jours, le maire D'Astous entend rencontrer individuellement les membres du conseil. Il distribuera ensuite les différentes responsabilités et le conseil se donnera une vision commune. «Puis, on va enclencher nos projets, dont le prioritaire sera la réfection de la 1re Avenue», a-t-il fait valoir.

Deux nouveaux, quatre anciens

Le conseil verra deux nouveaux visages et quatre anciens. Les nouveaux sont ceux de Nathalie Michaud au siège #3 et de Pierre Deshaies au siège #4. La première a récolté 58,4 % des voix devant Ghislain Roy et devient la deuxième femme élue au conseil. Le second a vaincu le conseiller sortant Denis Chandonnet avec 60 % des votes. Ce dernier était en poste depuis 2002 et était en quête d'un 5e mandat.

Pour leur part, les conseillers sortants Yvon Leduc au siège #1 et Micheline Godbout au siège #6 ont été réélus. Le premier a fait main basse sur 56,1 % des suffrages exprimés devant Aimé Masuka Pingi, tandis que la seconde a obtenu 64,1 % des voix contre Réal Chandonnet. Quant aux conseillers aux sièges #2 et #5, Martin Roy et Mario Brunet, ils avaient été réélus sans opposition le 6 octobre.

Les conseillers élus dimanche soir seront assermentés le 13 novembre, à la salle du conseil municipal, à une heure qui restait à déterminer.

Faible taux de participation

Selon les données préliminaires, 3561 des 10 358 électeurs inscrits ont exercé leur droit de vote, pour un taux de participation de 34,38 %. C'est tout de même mieux qu'à la partielle de février 2015, à 29,4 %, mais beaucoup plus faible que les 49,8 % de l'élection de 2013.

Les conseillers élus et réélus dimanche: Pierre Deshaies, Micheline Godbout, Yvon Leduc et Nathalie Michaud.

©TC Média - Martin Guindon

 

Mairie

Candidats               Votes    %      Majorité

Sébastien D'Astous    3196    89,8    2920

Robert Audette           276      7,8

 

Siège #1

Candidats           Votes    %    Majorité

Yvon Leduc            1994        56,1   509

Aimé Pingi              1485        41,8

 

Siège #3

Candidats            Votes    %    Majorité

Nathalie Michaud    2076    58,4    671

Ghislain Roy               1405    39,5

 

Siège #4

Candidats            Votes    %    Majorité

Pierre Deshaies        2135        60    794

Denis Chandonnet    1341        37,7

 

Siège #6

Candidats                Votes    %    Majorité

Micheline Godbout      2285      64,1    1115

Réal Chandonnet           1170        32,8