Sections

Abitibi-Ouest: Claude Morin défait, Louisa Gobeil élue


Publié le 6 novembre 2017

Le portrait politique de la MRC d’Abitibi-Ouest va changer.

©Photo TC Media - Marc-André Gemme

Les élections municipales ont eu lieu le dimanche 5 novembre. Les maires de six municipalités d’Abitibi-Ouest avaient de la compétition. Parmi les faits saillants, le maire de Macamic, Claude Morin, a été défait, alors que Louisa Gobeil a été élue à Palmarolle.

Macamic

Lina Lafrenière remplacera Claude Morin à titre de mairesse de Macamic. Elle remporte son élection avec 578 votes, soit 119 de plus que le maire sortant. C’est la moitié de la population qui a voté, soit 1055 personnes sur une possibilité de 2129.

Palmarolle

Louisa Gobeil, ancienne conseillère municipale de Palmarolle, deviendra la prochaine mairesse de la municipalité. Elle remporte son élection avec 355 votes, soit 55,73 % du scrutin. Près de 58 % de la population de Palmarolle est allée voter.

Gallichan

Henri Bourque garde son poste à Gallichan pour un autre quatre ans. C’est avec un résultat de 73,10 %, soit 144 votes, qu’il a remporté son élection.

Taschereau

Lucien Côté reprend son rôle de maire dans la municipalité de Taschereau. Il a été élu avec 218 votes contre 191 pour son rival Réjean Desormeaux et 20 pour Roger Lessard. Le taux de vote pour la municipalité s’est élevé à près de 59 %, avec 429 votes valides sur 732 électeurs.

Rapide-Danseur

Alain Gagnon garde son poste pour les quatre prochaines années à Rapide-Danseur. L’élection a été très serrée, avec 102 votes pour M. Gagnon (51 % des votes) contre 98 votes pour son opposant Alfred Coulombe.

Le taux de participation des citoyens de Rapide-Danseur était assez élevé avec 63,2 % de la population.

Roquemaure

Les résultats des élections de Roquemaure se sont faites attendre. Ce n’est que le lendemain de l’élection, peu avant midi que nous avons officiellement appris que Léo Plourde avait remporté son élection contre Lucie Gravel. C’est avec près du double de votes qu’il a vaincue la mairesse sortante.

Conseil de La Sarre

Du côté du conseil municipal de La Sarre, Louis Côté reprend son poste au siège 1 du district nord avec 228 votes, représentant 64 % du nombre total comparativement à 128 votes pour son opposant, Richard Thiboutot.

Steve Fontaine détrône Rita Barrette dans le district 2 avec 162 votes, soit 38 % des électeurs. Ginette Germain arrive en deuxième place avec 142 voix et Mme Barrette obtient 118 votes.

Pour le district trois, Richard Mailloux avait été réélu sans opposition.

Renée Thiboutot conserve son poste dans le district centre. Elle a obtenu 61 % des votes avec 183 voix.

Sébastien Bélisle garde également son poste pour les quatre prochaines années. Ce sont 217 personnes qui lui ont fait confiance, en comparaison avec 110 qui ont voté pour Louise Gagné.

Finalement, c’est Réjean Fournier qui prendra le siège d’Yves Dubé dans le district sud. Il a battu Pierre Bourget avec 232 votes contre 182.