Sections

Lavoie, Pelletier et Rheault réélus dans la MRC Abitibi


Publié le 6 novembre 2017

Stephan Lavoie

©gracieuseté – Elvis Roy

Trois maires sortants ont été réélus et trois autres font leur entrée en politique municipale sur le territoire de la MRC Abitibi à la suite des élections du 5 novembre.

Tout comme leur collègue Sébastien D'Astous à Amos, Stephan Lavoie à Preissac, Marc-Antoine Pelletier à Rochebaucourt et Pascal Rheault à Sainte-Gertrude-Manneville ont de nouveau obtenu l'appui de leur population.

Stephan Lavoie a récolté plus de 69 % des suffrages exprimés pour ainsi mériter un second mandat à la mairie de Preissac devant le conseiller sortant Jean-Jacques Dupuis. Le taux de participation est de 56,4 %.

Marc-Antoine Pelletier a aussi décroché un deuxième mandat consécutif, avec 58,6 % des votes contre Francine Vallières, à Rochebaucourt. Le taux de participation s'élève à 64,7 %.

Le maire de Ste-Gertrude-Manneville, Pascal Rheault
Photo TC Média - Archives

Le maire sortant Pascal Rheault a obtenu un 3e mandat à la mairie de Sainte-Gertrude-Manneville avec la faveur de 54,5 % des électeurs devant son opposante Dominik Michaud. Le taux de participation atteint 50,8 %.

Trois nouveaux maires

À Barraute, c'est Yvan Roy qui succédera à Lionel Pelchat. Il a obtenu une écrasante majorité avec 90,7 % des suffrages exprimés face au conseiller sortant Jean Guillemette. Le taux de participation se chiffre à 53,9 %.

À Saint-Marc-de-Figuery, le maire sortant Jacques Riopel a été renversé par le conseiller sortant Daniel Rose, qui a reçu un appui de 72,31 % des électeurs. Il sollicitait un 4e mandat à la mairie. Le taux de participation est de 49,8 %.

Du côté de Trécesson, Chantal Poliquin a détrôné Anita B. Larochelle et vaincu l'ancien maire Ghislain Nadeau. Elle a décroché 54,1 % des votes pour devancer M. Nadeau (31 %) et Mme Larochelle (14,9 %). Tous les membres de son parti, l'Équipe du Tonnerre de Trécesson, ont été élus. 47,9 % des électeurs inscrits se sont prévalus de leur droit de vote.

Dix maires élus sans opposition

Quant aux dix autres maires de la MRC, ils ont été élus ou réélus sans opposition. À la date limite des mises en candidatures, Raymond Doré à Berry, Rosaire Guénette à Champneuf, Guy Baril à Landrienne et Martin Roch à Saint- Mathieu-d’Harricana, qui est aussi préfet de la MRC Abitibi, ont été proclamés réélus. Le maire sortant de La Corne Éric Comeau s'est ajouté le 11 octobre, après que son opposant, l'ancien maire et conseiller sortant Michel Lévesque eût retiré sa candidature.

Les cinq autres maires ont accédé à la fonction pour la première fois. Alain Lemay (conseiller sortant) à La Morandière, Louis-Joseph Fecteau-Lefebvre (conseiller sortant) à La Motte, Christian Legault à Saint-Dominique-du-Rosaire et Jocelyn Boucher à Saint-Félix-de-Dalquier n'avaient pas d'opposants le 6 octobre. Claude Lamoureux s'est ajouté à la liste le 16 octobre, après que le maire sortant de Launay Rémi Gilbert se soit retiré de la course.