Abitibi Royalties a-t-elle découvert une poule aux œufs d’or?

Patrick Rodrigue patrick.rodrigue@tc.tc
Publié le 23 juillet 2015

La plus récente entente conclue par Abitibi Royalties grâce au Royalty Search concerne la propriété Menderes, un projet aurifère situé en Turquie et piloté par la société torontoise Frontline Gold Corporation.

©Photo gracieuseté - Frontline Gold Corporation

La société valdorienne Abitibi Royalties semble avoir misé sur le bon cheval en développant The Royalty Search, un outil unique en son genre destiné à favoriser la découverte de mines.

À peine six semaines après avoir fait connaître l’existence de cet outil de financement, la société valdorienne a déjà conclu quatre ententes avec autant d’interlocuteurs pour des projets situés au Québec, mais aussi au Manitoba et en Turquie.

La plus récente a eu lieu le 20 juillet. Abitibi Royalties a convenu avec Frontline Gold Corporation de lui verser 20 000 $ en échange d’une redevance nette de fonderie (NSR) de l’ordre de 1 % sur le projet aurifère Menderes. Situé en Turquie, cette propriété de 6194 hectares ceinture sur trois flancs la mine d’or Efemcukuru d’Eldorado Gold Corporation.

De Val-d’Or au Manitoba

La première transaction du Royalty Search a eu lieu le 16 juin, soit une semaine après son lancement. Abitibi Royalties s’était alors entendue avec Les Mines de la Vallée de l’Or pour lui verser 5000 $ en échange d’une NSR de 2 % sur sa propriété Smokehead, laquelle couvre 97 hectares à 1 km au sud-est de la mine Canadian Malartic.

Trois semaines plus tard, un deuxième accord a été conclu, cette fois avec un particulier, Ivar Azis. En vertu de l’entente, Abitibi Royalties lui paiera 6500 $ en 2017. Cela correspond aux frais d’entretien de 280 hectares de claims situés à 3,5 km à l’est de la mine Bachelor de Ressources Métanor, dans le secteur de Desmaraisville. En contrepartie, Abitibi Royalties recevra une NSR de 2 %, avec la possibilité de l’accroître de 1 % par année pendant trois ans, en échange du paiement des frais d’entretien des claims.

Enfin, le 8 juillet, la société valdorienne a convenu de verser 5000 $ à Nordic Minerals en échange d’une NSR de 2 % sur une propriété de 330 hectares située à 5 km au sud-ouest de la mine 777 de Hudbay Minerals, au Manitoba. Tout comme la précédente, cette entente est assortie d’une possibilité d’extension de trois ans.

Un outil unique en son genre

Accessible au www.abitibiroyalties.com/theroyaltysearch, The Royalty Search permet aux sociétés juniors et aux prospecteurs de postuler en seulement quelques clics pour obtenir des capitaux. Moins de 48 heures plus tard, si le projet est accepté par l’équipe d’Abitibi Royalties, celle-ci paie les frais et taxes du postulant relatifs à des claims miniers existants ou pour l’acquisition de nouvelles propriétés. En échange, la société demande une redevance nette de fonderie sur la propriété en question.