Sections

La valeur d’Osisko a bondi de 2800 % en trois ans et demi


Publié le 9 janvier 2018

À l’heure actuelle, Redevances aurifères Osisko détient un portefeuille composé de plus de 130 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux, essentiellement concentrés en Amérique du Nord. Son principal actif demeure une redevance NSR de 5 % sur la mine Canadian Malartic.

©Gracieuseté - Mathieu Dupuis

En l’espace de trois ans, la valeur du portefeuille d’investissements de Redevances aurifères Osisko a connu un bond incroyable de 2800 %.

Lorsque Agnico Eagle et Yamana Gold ont acquis conjointement tous les actifs de la Corporation minière Osisko, à la mi-juin 2014, cette dernière s’est transformée en société de redevances de métaux précieux pour devenir Redevances aurifères Osisko. La valeur de son portefeuille d’investissements totalisait alors 15,6 M $.

Dans une récente mise à jour, la société a indiqué qu’au 31 décembre 2017, cette valeur atteignait à présent 436,8 M $. Il s’agit d’un bond gigantesque de 2800 %. Redevances aurifères Osisko maintient des participations dans plusieurs sociétés, parmi lesquelles Ressources Falco, qui développe le projet Horne 5 à Rouyn-Noranda, ainsi que Minière Osisko, responsable de plusieurs projets aurifères dans la région de Lebel-sur-Quévillon, parmi lesquels figure Windfall.

En lien avec ce portefeuille, Redevances aurifères Osisko a également acquis des redevances et des droits futurs sur diverses propriétés pour environ 84 M $. Ses principaux actifs demeurent une redevance de 5 % en rendement net de fonderie (NSR) sur la mine Canadian Malartic ainsi qu’une redevance NSR escalatoire de 2,0 % à 3,5 % sur la mine Éléonore.

Principales participations d’Osisko

32,7 % dans Barkerville Gold Mines
15,5 % dans Minière Osisko
12,8 % dans Métaux Osisko
12,7 % dans Ressources Falco