Sections

Sylvain Vachon remporte l’investiture péquiste en Abitibi-Ouest


Publié le 9 juin 2018

Sylvain Vachon (gauche) succédera à François Gendron (centre) au sein du PQ en Abitibi-Ouest. Il a défait son opposant Grégory Vézeau (droite) le 9 juin dernier à Taschereau.

©Photo La Frontière/Le Citoyen - Marc-André Gemme

Près de 200 membres du Parti québécois de la circonscription d’Abitibi-Ouest se sont présentés à Taschereau le 9 juin afin de choisir leur candidat aux élections du 1er octobre.

Sylvain Vachon a remporté l’élection face à Grégory Vézeau avec un ratio de votes de 76,5 % contre 23,5 %.

«Je pensais qu’en entendant le résultat du vote que la pression baisserait, je peux maintenant vous dire que ce n’est pas le cas, a déclaré Sylvain Vachon. Quand on écoute un François Gendron parler avec tant de passion, d’intelligence et d’une vivacité qui est propre à un Maurice Richard de la politique, je vous assure que la pression n’a non seulement pas baissée, mais qu’elle a monté d’un cran.»

Il a souligné le dévouement des membres du parti qui ont sacrifié un samedi après-midi complet, alors que la météo était parfaite pour venir parler de politique. «En fin de semaine, peu importe dans quel coin vous regardez, il y avait de grandes activités dans notre, mais vous étiez ici pour nous supporter, a-t-il affirmé. Vous ne pouvez pas savoir à quel point on est fier d’être membre de ce parti-là, je vous remercie donc sincèrement d’avoir fait l’effort de venir choisir votre candidat.

Il a également pris le temps de remercier son adversaire. «Vous savez, au Parti québécois, ce n’est pas vrai qu’on se chicane tout le temps, on se parle, on est du grand monde et nous sommes des démocrates, a indiqué M. Vachon. Moi et Grégory on s’était entendu de faire une campagne digne, à notre image et c’est exactement ce que nous avons fait.»

Bien sûr, Sylvain Vachon a remercié son prédécesseur. «François, t’as fait tellement du bon travail, que ça devient étourdissant de tenter de suivre ta voie», a-t-il lancé.

Humble dans la défaite

Malgré sa défaite, Grégory Vézeau s’est montré bon joueur et a donné toute sa confiance à Sylvain Vachon. «Je prône l’esprit d’unité alors je me rallie derrière la décision des membres de la circonscription qui est sans équivoque et je souhaite un grand succès à Sylvain», a-t-il affirmé.