Sections

Les pompiers de Ste-Germaine ont réussi à éviter le pire


Publié le 14 mai 2018

Même si les flammes ont touchés l’étable, les dégâts ne sont pas majeurs.

©Photo La Frontière/Le Citoyen - Marc-André Gemme

L’intervention rapide des pompiers de Ste-Germaine Boulé ainsi que de la brigade de Palmarolle, venue en entraide, a permis d’éviter le pire dans un incendie sur une ferme.

Les pompiers de Ste-Germaine ont été appelés sur une ferme bovine située sur le 1er et 10e Rang vers midi le lundi 14 mai. «On a été appelés pour un incendie extérieur, mais lorsqu’on est arrivé sur les lieux, le feu était rendu dans les murs de l’étable», a expliqué le pompier Rémi Thibault.

La veille de l’incendie, le propriétaire avait eu un incendie dans son système de chauffage. «Il y avait un tas de fumier et de copeaux en arrière de l’étable alors probablement que des braises sont restées là et se sont enflammées avec les forts vents qu’on a eus aujourd’hui», a-t-il indiqué.

Les vaches se trouvant dans l’étable ont pu être sorties avant d’être exposées à des risques.

Pas de risques à prendre

Au lendemain d’un incendie majeur qui a eu lieu à Normétal, la brigade de pompiers de Ste-Germaine n’a pas voulu prendre de chances que les vents propagent les flames. «On se consacrait sur le bâtiment, mais les flames s’en allaient vers le voisin alors on a demandé de l’entraide à Palmarolle, a souligné Rémi Thibault. Surtout après avoir vu ce que les vents ont fait à Normétal, on ne voulait pas prendre de risques.»