Sections

Sébastien Gaouette subit son procès pour homicide involontaire


Publié le 18 décembre 2017

Sébastien Gaouette

©Photo Facebook

Le procès pour homicide involontaire de Sébastien Gaouette a débuté lundi matin au Palais de justice de Val-d'Or.

L'homme de 22 ans est accusé d'avoir été impliqué dans la mort de Sébastien Goudreau, dont le corps avait été retrouvé le 24 décembre 2015 au camping Sagittaire.

Dans son allocution en ouverture du procès, le procureur de la poursuite Me Marc-André Roy a confirmé que quatre témoins seront entendus au cours des deux ou trois jours prévus pour le procès. Les deux parties ont cependant convenu d'une cinquantaine d'admissions, ce qui pourrait raccourcir les procédures.

Le ministère public entend prouver que Sébastien Goudreau a été battu à mort avec un objet contondant, le 23 décembre 2015, dans une résidence de la rue Dupuis. Son corps aurait ensuite été transporté au camping Sagittaire, puis retrouvé le lendemain matin.

Un contrat?

Toujours selon Me Roy, un témoin viendra affirmer avoir vu Patrice Gaudreault-Morin assener un coup au visage de la victime avec un bâton de baseball. Un autre témoin viendra relater une conversation qu'il aurait eue avec Sébastien Gaouette après les faits.

L'accusé lui aurait dit avoir invité la victime à se rendre à la résidence de la rue Dupuis ce soir-là. Gaouette aurait été au courant d'un contrat dont faisait l'objet Sébastien Goudreau et l'aurait attiré afin de toucher le montant du contrat.

Rappelons que Patrice Gaudreault-Morin doit subir un procès pour meurtre en 2018 relativement à cette affaire.

Un 3e coaccusé, Yan Giroux, a plaidé coupable à une accusation d’homicide involontaire, en février dernier. Il a écopé de sept ans de prison.