Sections

Sébastien Gaouette acquitté d'homicide involontaire


Publié le 20 décembre 2017

Sébastien Gaouette

©Photo Facebook

Le procès pour homicide involontaire de Sébastien Gaouette a pris fin abruptement, le 19 décembre, par l'acquittement du Valdorien de 23 ans, au Palais de justice de Val-d'Or.

L'homme était accusé d'avoir été impliqué dans la mort de Sébastien Goudreau, dont le corps avait été retrouvé en décembre 2015 au camping Sagittaire.

Le procès, qui se déroulait devant le juge Marc Ouimette, de la Cour du Québec, avait débuté le 18 décembre. Dans son allocution d'ouverture, le procureur de la poursuite, Me Marc-André Roy, avait annoncé avoir quatre témoins à faire entendre au cours des deux ou trois jours prévus pour le procès. Cependant, Me Roy a annoncé au juge Ouimette, au 2e jour du procès, que la position du ministère public avait changé.

«À la suite du témoignage du dernier témoin de la journée, lundi, nous avons demandé des vérifications policières en soirée. À la suite de ces vérifications, de nouveaux éléments sont ressortis, que nous avons communiqués mardi à la défense. Considérant ces éléments, je ne suis plus en mesure de me décharger du fardeau de la preuve», a-t-il expliqué au juge.

Gaouette a donc été acquitté sur le champ et il est désormais un homme libre.

Deux coaccusés

Rappelons que Patrice Gaudreault-Morin doit subir un procès pour meurtre en 2018 relativement à cette affaire.

Un troisième coaccusé, Yan Giroux, a plaidé coupable à une accusation d’homicide involontaire, en février dernier. Il a écopé de sept ans de prison.