Sections

Le dossier d’agression sexuelle de Lévis Landry remis en décembre


Publié le 12 juin 2018

Lévis Landry lors de sa première comparution au palais de justice de Val-d'Or, en mai 2016.

©Photo - Archives

Qu’il soit reconnu coupable ou non à son procès pour meurtre non prémédité contre Marie-Ève Charron (procès qui doit s’ouvrir le 10 septembre prochain au palais de justice de Val-d’Or), Lévis Landry ne sera pas sorti des mailles du système judiciaire pour autant, loin de là.

L’individu de 57 ans a en effet vu son dossier d’agression sexuelle remis au 3 décembre prochain, pour une audience en orientation et pour fixer une date de procès le cas échéant.

Comme on le rapportait l’automne dernier, Landry fait face à des accusations de menaces de mort ou de lésions corporelles, de voies de fait, de voies de fait avec lésions et d’agression sexuelle à l’endroit d’une autre présumée victime, en lien avec des événements qui seraient survenus entre le 18 et le 26 avril 2016 à Val-d’Or.

Lévis Landry a été épinglé par les policiers quelques semaines plus tard, relativement au meurtre de sa voisine Marie-Ève Charron, meurtre qui aurait été commis au début du mois de mai 2016 dans un logement de la rue Plessis.